Le logement :

Première étape vers l'insertion

UNE HAUSSE DU MAL LOGEMENT

En 2020, on estime à 300 000 le nombre de personnes mal-logées en France1. Parmi elles, 3 600 personnes vivent dans les rues de la capitale2. En à peine 10 ans, la population privée de logement a augmenté d’au moins 50%1 .

DES ESPACES HABITABLES INOCCUPÉS

En 2015, on dénombrait 85% des 114 400 chambres de bonnes parisiennes inoccupées. 

 

Le dispositif d’hébergement solidaire Une Pause Avec Toit  permet de faire le lien entre des propriétaires de chambre de bonne et des personnes en situation de rue, afin de leur offrir un environnement stable, sain, sécurisé et calme pour faciliter leur insertion.

Sources : 1. Fondation Abbé Pierre 2. Recensement de la "Nuit de la solidarité" de Paris 2020. 3. Atelier Parisien d'urbanisme

louer chambre de bonne
 

Retours

D'expérience

propriétaire hébergeur solidaire

Philippe

Propriétaire

"À chaque fois que je pensais à cette chambre de service qui ne me servait plus, j'y pensais en me disant : c'est génial parce que ça aide quelqu'un."

locataire hébergement solidaire.png

Marius

LOCATAIRE

"Ce logement, ça me permettait de réfléchir, de pouvoir faire mes papiers correctement, de pouvoir me remettre en question aussi."

 

Comment PARTICIPER ?

Vous avez une chambre de bonne inoccupée, vous réfléchissez à la mettre à disposition du collectif pour une personne dans le besoin.

 

Conditions ? Avantages ? On vous explique tout, pour que vous vous lanciez en toute sérénité !

LOUER 

votre bien

Une Pause Avec Toit est un dispositif visant à faciliter l'insertion des personnes à la rue par le logement. 

 

Pour cela, nous avons besoin du soutien et du financement de votre entreprise ou de votre fondation.

Devenir

Financeur

Un petit don pour vous, un grand don pour la solidarité.

Vous pouvez soutenir Une Pause Avec Toit en faisant un don unique ou mensuel, du montant de votre choix. Merci pour votre soutien !

Faire

Un don